Cuisson en fosse

La cuisson en fosse

La fosse est un type de cuisson à bois primitive.
Le principe est très simple, il s’agit de mettre dans un trou à même le sol du bois et les pièces à cuire, puis d’allumer le feu et de laisser se consumer le bois.
Cette méthode peut être utilisée afin de cuire des poteries, mais nous l’utilisons à des buts décoratifs, en seconde cuisson.

Les pièces sont donc déja biscuitées au four électrique.
Avant la cuisson en fosse, il faut préparer chaque poterie, en coulant dessus une solution de sulfate de Cuivre ou du fer, puis en l’entourant de tissus imprégnés de sulfate ou de sel, de fils ou de laine de fer, ou encore de matières organiques sèches.
Le tout est emballé dans du papier Aluminium ou du papier glacé.

Les pièces sont alors disposées dans la fosse, sur un lit de sciure, puis recouvertes de bois de différentes essences.
Le feu est allumé par le haut, puis couvert d’une plaque de tôle. Les interstices entre les briques réfractaires vont permettre le passage de l’air, et ainsi assurer la combustion totale du bois contenu dans la fosse.
Le lendemain, on peut procéder au défournement, et « déballer » alors chaque pièce, pour un résultat satisfaisant… ou pas !