Notre histoire

L’atelier de poterie est née en 2010 à Castries, petit village non loin de Montpellier, dans l’Hérault.

Dans l'atelier, à Castries (34)
Chantal dans l’atelier, à Castries (34)

Ma mère, Chantal, a quitté les hôpitaux, où elle travaillait comme kinésithérapeute jusqu’en 2009, pour suivre une formation de céramiste au CFA de Saint Quentin la poterie. En un an, au fil des cours et des stages pratiques, elle a eu la confirmation qu’elle souhaitait faire de la céramique son nouveau métier.

Dans l'atelier, à Castries (34)
Clément dans l’atelier, à Castries (34)

J’apprends à travailler la terre avec elle depuis 2013. J’ai commencé par l’aider après avoir quitté mon métier d’ingénieur dans un bureau d’études en bâtiment, puis j’ai vite attrapé le virus de la ‘création’, et je n’ai plus quitté l’atelier depuis lors !

L’atelier a été construit en 2010 contre la maison, et est équipé d’un tour, d’un four électrique et d’un grand séchoir en bois. Il y a également un coin ‘exposition/vente’, où nous stockons les pièces terminées. Nous avons aussi investi le fond du jardin, transformé en coin « cuisson », avec le four Raku, les 2 fours à bois, une fosse, et un cabanon pour ranger le matériel.

Mais nous avons également des attaches au nord de la Lozère, dans la région de la Margeride, et nous avons construit un four à bois dans le jardin de la maison de famille. Cela nous permet de passer d’agréables moments à faire des cuissons à bois en écoutant la Truyère couler en contrebas.